Concept

Dans un monde où les rendez-vous sur les mobilités urbaines et les forums culturels se démultiplient pour faire face aux enjeux de territoires et de communautés en mutation, «Creative mobilities »*  souhaite offrir un espace de réflexion, d’échange et d’expérimentation complémentaire et transversal pour repenser les mobilités et la promotion de la créativité à partir des individus, des citoyens et de la diversité des groupes qui occupent l’espace public, en un mot, à partir de l’humain.

Le programme du Forum est né de l’étude de plus de 60 réalisations dans le monde et en particulier de l’approche urbanistique de la ville et de l’Aire Métropolitaine de Medellin, qui sera mise à l’honneur des débats. L’événement est inscrit dans la programmation officielle de l’Année France-Colombie.

 

Co-fondatrice et déléguée générale : Valeria Marcolin

Co-Fondateur : Hervé Fournier

 * Créativité(s) et Mobilité(s) en français, littéralement « Mobilités créatives »
Faire des mobilités une expérience

La construction de la ville de demain met en exergue la nécessité de fabriquer des synergies entre l’urbanisme, la mobilité et la culture, mais également la santé et l’éducation, afin de favoriser de nouveaux modes de vie, une meilleure appropriation des mobilités et de l’espace public dans sa diversité.

Dans nos sociétés en transition, où local et global sont interconnectés, les rendez-vous autour des mobilités et de la culture comme leviers de développement économique et d’identité des territoires se multiplient pour faire face aux enjeux sociétaux de cohésion,  du vivre ensemble, de qualité de vie et qualité de l’air, de l’environnement et des générations futures.

Les arts et la culture, la communication interculturelle et l’étude des comportements, des valeurs, sont fondamentaux en terme de leviers, notamment dans l’espace public et des mobilités. L’espace partagé entre les usages, les propriétés est le lieu de toutes les postures individuelles : citoyenne, consommatrice, usagère, habitante, spectatrice, participante et actrice. Il caractérise l’intensité sociale de la ville, le « vivre ensemble » au cœur de la qualité de vie.

À partir d’études de cas et de recherches universitaires en cours, « Creative Mobilities » interrogera le répertoire de ces  nouveaux usages.

Le Forum proposera également des approches pour une intégration stratégique de la créativité et de l’innovation culturelle au sein des espaces des mobilités et publics, ainsi que sur des nouveaux modes de création, de diffusion et d’accès â la culture.

S'appuyer sur la créativité pour des territoires apprenants et résiliants

Les acteurs culturels et créatifs, ambassadeurs de la mobilité artistique, sont des partenaires à sensibiliser et à associer pour que le temps des pratiques culturelles et des loisirs devienne des espaces d’expérimentation et de fidélisation pour de nouvelles formes de mobilité et de partage vers une diversité de groupes sociaux. Les transports collectifs et les acteurs des nouvelles mobilités peuvent à leur tour devenir des partenaires stratégiques pour les politiques de développement culturel et les opérateurs culturels, tant comme lieux de diffusion et de création alternatifs pour les artistes, que comme acteurs clés facilitant l’accès à la culture pour tous. Notre aventure commune et notre capital social se renouvellent principalement par le fait culturel et l’expérience des mobilités (du local au global). Dans ce cadre, l’interrelation entre les questions culturelles au sens élargi et les problématiques de déplacement et/ou de mobilités définit également un nouveau registre des capacités individuelles et collectives. De même, pour maximiser les possibilités de ce capital et de l’économie d’une ville ou d’un territoire, les territoires visent de plus en plus à créer un cadre public humain et équitable, créatif, sécurisant, où le dynamisme et la vitalité de leurs rues sont synonymes d’un espace de vie inclusif, de qualité et d’attractivité.

Bien structuré, le recours aux arts de la représentation s’avère dans de nombreux cas stratégique pour construire un nouveau socle de valeurs collectives et caractériser une intensité de la ville post-carbone. Offrir de nouvelles formes de socialité, d’inclusion ainsi qu’une valorisation d’espaces culturels et patrimoniaux alternatifs est par ailleurs devenue une pratique courante dans le monde entier.

Promouvoir le droit à la ville, à la mobilité, la diversité des expressions culturelles du monde et sur un territoire, les droits culturels, sociaux et économiques par l’intérrogation des intéractions entre culture(s) et mobilité(s) sont autant d’enjeux qui se croisent et se complètent autour des notions d’“espace(s) public(s)”, de “vivre ensemble” et de “développement durable” et qui seront intérrogés lors du Forum.

Thèmes 2017

                

Communiquer

> Arts, culture, mobilité(s), des outils pour sensibiliser, communiquer et fidéliser

Coopérer

> Modifier les comportements, les usages, favoriser le changement

Créer et innover

> Artistes et créatifs en entreprise

> De nouveaux espaces de création et de diffusion : les acteurs des mobilités comme programmateurs culturels

> Nouveaux modèles d’économie circulaire et locale allian culture et mobilités

Inclure

> Bien-être, créativité, diversité : (ré)enchanter le fait urbain et l’espace public

Respirer

> Marche, santé publique et promotion de la qualité de l’air

> Acteurs cultures et des mobilités engagés contre le changement climatique

> Lutte contre les inégalités dans un monde globalisé.

Les objectifs du Forum

La promotion des mobilités durables par la culture, l’éducation et la créativité
La promotion des identités des territoires et de la richesse culturelle par les mobilités

  • Transformer le(s) déplacement(s) en expérience(s);
  • Remettre l’humain au cœur des territoires par la synergie entre les politiques publiques et favoriser la coopération entre les différents acteurs du territoire;
  • Développer les mobilités par la créativité;
  • Rendre la création et les cultures mobiles et accessibles;
  • Agir sur les valeurs, accompagner le changement des comportements;
  • Promouvoir de nouveaux imaginaires partagés par l’espace public, du développement urbain inclusif et de la lutte contre le changement climatique;
  • Alliances public-privé, RSE, R&D, artistes et créatifs en entreprise pour l’innovation technologique et sociale.
Des défis communs
  • Des sociétés en mutation et de plus en plus plurielles où le local et le global sont interdépendants et soulèvent la question de la gestion et de la promotion d’une diversité culturelle inclusive;
  • La question des inégalités et des droits (droit à la ville, droit aux mobilités, droits culturels…);
  • Le numérique, ses opportunités, ses limites et son impact sur les mobilités, la création et la diffusion artistiques, son action sur les valeurs et les communautés;
  • La recherche de nouveaux savoirs et de nouveaux talents, la lutte contre la fracture des territoires et des communautés;
  • La participation et la co-construction de l’espace public et d’une nouvelle culture citoyenne;
  • La santé publique et le bien-être des habitants sur les territoires;
  • La préservation des ressources naturelles et culturelles pour les générations futures.

Ce Forum s’inscrit dans le cadre des journées MOUV’2017 qui se dérouleront

du 28 au 30 septembre à Grenoble