Organisateurs 2017

TERRITOIRES ASSOCIÉS : LE DÉVELOPPEMENT ET LA COOPÉRATION PAR LA CULTURE

un programme 

Le programme Territoires Associés a pour objectif de promouvoir la dimension transversale de l’investissement dans des projets de coopération internationale par la culture et la créativité entre territoires, dans une approche multi-acteurs et aussi bien entre pays développés et en développement. Du lien entre culture et développement économique, politiques sociales, éducatives, de santé, environnementales à la promotion de la participation culturelle comme droit des populations et source d’innovation et de cohésion sociale sur les territoires, « Territoires Associés » met à disposition de différents acteurs publics et privés des ressources sélectionnées. Par la création de projets pilotes il a pour vocation d’être un “lieu” de réflexion et d’innovation sur les pratiques et de conception de dynamique fédératrices sur les territoires entre secteur culturel, acteurs publics, secteur privé et citoyens. Il vise enfin à valoriser et à mettre en lien les évolutions et les spécificités du secteur culturel et artistique avec celles de la coopération et de la solidarité internationales.

Le programme a été initié en 2014, après une phase expérimentale, par Culture et développement (C&D). L’ONG a défini ses missions selon la conviction que la prise en compte de l’identité culturelle et des biens et services qui en sont porteurs est une condition essentielle du développement humain, économique et social d’un territoire. Active depuis plus de 50 ans dans la promotion de la diversité culturelle, du dialogue des cultures et de la coopération internationale pour le développement, l’association :

 

  • appui la conception d’infrastructures socio-culturelles adaptées au contexte des pays en développement tant en mileu urbain que rural
  • réalise des études, des publications spécialisés en collaboration avec des administrations publiques, des organisations internationales, des centres d’études et des recherches ainsi qu’avec des réseaux professionnels
  • accompagne la spécialisation et la structuration des acteurs de la culture en filières professionnels
  • conçoit des outils de pilotage et de politique publique pour la culture dans des stratégies de développement
  • s’engage dans différentes campagnes locales, nationales et internationales pour la promotion de la créativité et de la diversité des expressions culturelles, soulignant le rôle de la culture pour des sociétés durables et pacifiques
SMTC : LA MOBILITÉ POUR TOUS

Le Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) est l’autorité organisatrice de la mobilité sur les 49 communes qui constituent le territoire métropolitain grenoblois. Parmi ses missions, le SMTC est gestionnaire et développeur du réseau de transports en commun. Le réseau Tag offre un service à plus de 400 000 habitants et comprend 5 lignes de tramway, 50 lignes de bus, 18 parking-relais pour 2800 places de stationnement et 73,2 millions de voyages en 2010.

Report modale de l’agglomération (EMD 2010) :

59% de déplacements en voiture (-6% par rapport à 2002) ; 11% en transports collectifs (+13% par rapport à 2002); 3% en vélo (+44% par rapport à 2002); 25% à pied (+2% par rapport à 2002); 2% avec d’autres modes

Sur son ressort territorial, le SMTC est à l’origine de démarches novatrices d’expérimentation sur des questions centrales telles que l’usage alternatif de la voiture individuelle, le développement de l’intermodalité ainsi que l’amélioration de la qualité de l’air. Avec la mise en place du PDU à l’horizon 2030, le SMTC cherche à favoriser et accompagner l’évolution des comportements vers la marche, le vélo, les transports collectifs ainsi que les usages partagés de la voiture.

En parallèle de l’organisation du Forum « Creative Mobilities », le SMTC mène une réflexion sur l’aménagement de l’espace à proximité des pôles d’échanges du réseau de transport et, par conséquent, sur les synergies à créer entre culture, mobilité et espace public.

En collaboration avec TERRA21

Prestataire des collectivités locales, Terra 21 développe un savoir-faire consacré à l’appropriation par des publics cibles de stratégies à forte plus value environnementale et sociétale. Les problématiques de mobilités des personnes et des biens, en lien avec la transition énergétique ou les actions d’atténuation du changement climatique, sont au cœur des missions menées, que ce soit dans le cadre d’un accompagnement au management environnemental des entreprises, dans un cadre évènementiel public ou professionnel ou enfin dans le cadre de démarches collectives (Réseau Eco évènement, actions collectives d’entreprises) Sur le secteur de la mobilité, Terra 21 est intervenu fortement auprès de Nantes Métropole (France) et de la Cité des Congrès sur l’animation territoriale autour de la conférence internationale Velo-city 2015, contribuant largement à son succès populaire et à son acceptabilité locales. Organisation de l‘Escale nantaise de la Semaine nationale du vélo à l’école et au collège (édition juin 2015), préfiguration du cyclo village et du cyclo tour, programmation artistique avec l’Ecole des Beaux-Arts ou cycle cinématographique, Terra 21 a pu à cette occasion expérimenter tous les leviers du développement d’une mobilité à deux roues sur le territoire en lien avec les acteurs de la métropole nantaise, qu’ils relèvent de la filière du cycle, de l’ESS engagée ou de sphères d’influence spécifiques (médias, opérateurs culturels…)

Participant du World Urban Forum de Medellin