Métro archéologique

La nouvelle station souterraine du métro C à San Giovanni propose une exposition d’œuvres d’art de différentes époques, notamment archéologiques, datant d’avant même la construction du quartier.
Des panneaux explicatifs présentent l’histoire de chaque œuvre. Sont exposés, par exemple, des restes organiques de l’âge impérial, des amphores ou plats colorés du XVIe siècle.
L’initiative prolonge l’association de l’archéologie avec le métro et ses souterrains, mise en évidence par la découverte, en mai 2016, d’une caserne militaire datant de l’empereur Hadrien du IIe siècle sur le chantier de la station de métro Amba Aradam à Rome. Cette dernière a été transformée en station-musée, de façon à parler des richesses du sous-sol aux voyageurs.

Conception

Lieu

Rome – Italie

Objectifs

L’ambition du métro de Rome est de faire des stations souterraines de la capitale les plus belles d’Italie, grâce à son patrimoine archéologique.