Ils soutiennent

 

Jean-Pierre Elong Mbassi
Secrétaire général, CGLU Afrique

Depuis 2007, il est secrétaire général de CGLU Afrique. Il a présidé le conseil d’administration de l’Alliance des villes intérimaires jusqu’en avril 2016. Il est également coprésident de l’Alliance du développement scientifique des villes mondiales (WCSDA) et secrétaire général adjoint du Forum sino-africain des pouvoirs locaux. M. Elong Mbassi est l’homme à l’origine des Sommets Africites, la plus grande manifestation de villes, régions et communautés locales en Afrique, qu’il supervise depuis la première édition en 1998. M. Elong Mbassi a près de 40 ans d’expérience dans le développement urbain et foncier. utiliser la planification, les services urbains, le développement économique local, la gouvernance des gouvernements locaux, le logement et la restructuration des taudis.

 

Catherine Cullen
Adjointe à la culture, Ville de Lille

Catherine Cullen a été maire adjointe à la Culture de la Ville de Lille (France) de 2001 à 2014. En 2008, elle est également devenue conseillère chargée de la Culture pour la Métropole Européenne de Lille (MEL). Pendant plus de dix ans, elle a siégé au conseil de la commission de la culture de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), présidée pendant trois ans (2012-2015) et en est actuellement la conseillère spéciale pour la culture dans des villes durables. Elle est également consultante internationale indépendante en culture et développement durable, sujet qu’elle enseigne à l’Institut de sciences politiques de Lille.

 

Andy Costa
Écologiste, écoreporter, écoentrepreneur, ambassadeur du vélo en Afrique et dirigeant de la fondation MyDream For Africa

Son casque cycliste vert est devenu sa signature, reconnue aujourd’hui par toute la Côte d’Ivoire, et au-delà. « J’entends souvent que l’écologie n’est pas une priorité en Afrique et cela m’étonne toujours. En Côte d’Ivoire, nous subissons déjà les effets du changement climatique. Les pénuries récentes d’eau à Bouaké, la montée des eaux qui menace des villes du littoral comme Grand-Lahou, la pollution liée aux voitures et ses conséquences sanitaires à Abidjan… Tous ces phénomènes prouvent qu’il y a véritablement urgence et qu’une prise de conscience collective est nécessaire ! » [Lire…]