Medellín et l’Aire métropolitaine de la Valle de Aburrá

 

Capitale de la région d’Antioquia et seconde plus grande ville de Colombie en termes de population, Medellín a été élue en 2013 “Capitale mondiale de l’innovation” par le Wall Street Journal et l’Urban Life Institute parmi 200 villes candidates. Une consécration pour la ville colombienne autrefois marquée par la criminalité qui a su s’imposer grâce aux nombreuses politiques qu’elle a engagée ces dernières années, notamment en matière de transports et culture. Cette vision a porté de nombreux projets de développement urbain dont la finalité était toujours la même : bâtir une ville plus humaine, tournée vers la vie. La ville a ainsi mis en oeuvre des solutions de mobilité créatives, avec une variété de services qui sont aujourd’hui uniques au monde. Symbole de cette mobilité urbaine innovante, le Métrocâble, un système de téléphérique utilisé comme transport urbain, relié au métro, qui a permis de désenclaver des quartiers de la ville qui en étaient auparavant exclus. Une vaste couverture de bus, un système public de vélos en libre-service et un nouveau tramway, en cours de construction, viennent compléter le dispositif. Des escalators ont été installés dans la ville pour améliorer la vie quotidienne des résidents dans une ville bâtie sur un ensemble de montagnes. En matière d’inclusion l’accent a par ailleurs été mis sur l’accès à l’éducation et la culture pour tous. Symbole de cet engagement, les Unidades de Vida Articulada, le programme Cultura Metro et un réseau de bibliothèques et services reliés aux stations des transports (source : La Tribune).

© Cities Programme Webpage